84 articles

William remporte le prix Nougaro

Par Pascal-Jacques VirlogeuxPublié le 18 mai 2017 à 11:27 ♦ Mis à jour le 18 mai 2017 à 11:35

William N'Gbala, 17 ans, élève en terminale S au lycée Gaston Monnerville de Cahors, vient de remporter brillamment le premier prix d'écriture Claude Nougaro devant 390 candidats issus de toute l'Occitanie. Ce prix annuel décerné par la Région Occitanie, et destiné aux jeunes entre 15 et 25 ans, récompense une œuvre inédite, sur thème libre, dans la catégorie chanson, bande dessinée, nouvelle ou scénario de court-métrage. C'est jeudi 11 mai, à l'Hôtel de région de Toulouse, que le jeune Saint-Pantaléonien, à la fois surpris et heureux, a reçu son prix des mains de la présidente Carole Delga.

«J'avais choisi la catégorie nouvelle, raconte-t-il encore sous le coup de l'émotion. Dans «Tant qu'il y aura le ciel», un texte de 14 pages, je raconte l'histoire de quatre adolescents dont l'un est atteint d'un cancer de la moelle épinière. Ils décident alors de croquer la vie à pleines dents et de profiter pleinement de chaque instant». C'était la première participation de William. «J'avais vu un tract sur le prix Claude Nougaro, explique-t-il. C'est le voyage culturel à Barcelone qui m'a poussé à m'inscrire». Il partira donc à Barcelone dans quelques mois. Il a reçu une tablette tactile, un beau trophée en faïence, et est invité à un stage d'écriture cet été à Muret. Des prix qui récompensent un vrai talent.

La Dépêche du 18 mai 2017

 

Cahors Mundi prépare sa troisième exposition au foyer Lamourous

Par Pascal-Jacques VirlogeuxPublié le 18 mai 2017 à 11:34

Elle se tiendra du 20 au 28 mai, sera ouverte tous les jours de 10 heures à 18 heures. «Le plus difficile est de maintenir un certain niveau. Nous avons prévu plusieurs évènements pour défendre des valeurs universelles à la base de la création de l'association», indique le président.

 

 

Le premier événement débute samedi au foyer Lamourous. «Nous avons invité des artistes venant de beaucoup de régions de la France avec un mixage d'artistes locaux». Parmi eux Stéphanie Bonis, Yves Botro, Pénélope, Christian Verdun, Christian Seraphin, Clara Laurent, Kathia Weyher,. «Le but essentiel est que cette histoire universelle traverse les frontières poursuit Pierre Pétric. Par ailleurs Cahors Mundi a noué un partenariat avec la MJC dans le cadre de son cinquantième anniversaire. Le club d'échec qui donne des cours à la MJC va initier des enfants aux échecs avec des parties simultanées. Cette initiation se déroulera le 17 juin, place de la Daurade. Des élèves du lycée Gaston Monnerville ont réalisé des bornes pour l'exposition. «En août et septembre, nous avons un grand invité Chamizo. Il exposera à la chapelle du foyer Lamourous. «Sur le plan international, nous souhaitons encore rebondir en septembre. C'est en train de se fabriquer, on va mélanger des artistes sans frontières avec des artistes d'ici», conclut Pierre Pétric.

L'association Cahors Mundi présidée par Pierre Pétric s'apprête à présenter sa troisième exposition de sculpture et peinture au foyer Lamourous.

La Dépêche du 17 mai 2017

Calendrier de fin d'année et des épreuves écrites du bccalauréat

Par Pascal-Jacques VirlogeuxPublié le 12 mai 2017 à 12:11

Documents en pièces jointes.

Bon débarras

Par Pascal-Jacques VirlogeuxPublié le 04 mai 2017 à 10:51

La classe de 3ème PEP du Lycée Monnerville a participé à un atelier d’art (8 heures en tout) animé par Mme Sophie RIGAL, artiste plasticienne.

 

 

 

 

Nous avons réalisé une œuvre collective composée de petits modules fabriqués avec des cartons dans lesquels nous avons inséré des objets divers que nous avons apportés : branches, crayons, jouets, poêle, ressort, etc. Ensuite, nous les avons enduits  d'une pâte « maison » à base de papier mâché.

Nous avons apprécié la présence de Mme RIGAL car elle nous a amené son savoir-faire d'artiste. Lors de notre première rencontre, elle nous a présenté des photographies de  certaines de ses œuvres  en précisant les matériaux utilisés (osier, bois, paille, tissue, laine …).

Nous avons beaucoup aimé  cet atelier parce que nous  avons pu créer des objets selon notre imagination, manipuler des matériaux divers et utiliser  de l'enduit que nous avons préparé  dans la salle  (enfin pas tous !…).

 

Lors de la réalisation, l'ambiance entre les élèves était conviviale, on s'est entraidé et nous avons aimé qu'une œuvre collective naisse à partir d'éléments fabriqués individuellement,

 L'installation est exposée dans le hall du bâtiment F.

Les élèves de 3ème PEP.

Cas de rougeole

Par Pascal-Jacques VirlogeuxPublié le 03 mai 2017 à 14:15 ♦ Mis à jour le 03 mai 2017 à 16:52

Un cas de rougeole nous a été signalé hier mardi 2 mai 2017. L’élève, scolarisée en classe de 1ère et interne, est restée chez elle depuis vendredi dernier.

La contagiosité est très forte par contact avec les sécrétions respiratoires le plus souvent ou avec un objet ayant été souillé par ces sécrétions.

Personnes à risques : les femmes enceintes, les nourrissons et les immunodéprimés.

La rougeole est une maladie virale très contagieuse caractérisée par une éruption cutanée précédée d'un épisode de forte fièvre avec toux, rhinite et conjonctivite...

La contamination se fait par l'intermédiaire de gouttelettes de salive provenant des voies aériennes et contenant le virus :

  • soit lors de toux, éternuements, mouchages, contacts par des mains souillées par la salive ;
  • soit lors de contacts étroits avec des personnes infectées ;
  • soit par les objets contaminés par des sécrétions du nez ou de la gorge (jouets, mouchoirs, etc.).

Le malade est contagieux :

  • de cinq jours avant le début de l'éruption cutanée (phase de contagion maximale)
  • jusqu'à cinq jours après le début de l'éruption.

Cette maladie étant contagieuse, soyez donc vigilants quant aux symptômes qui pourraient apparaître.

<< Première page < Page précédente Page 2 / 17 Page suivante > Dernière page >>

haut de page